Hugues Denisot

shapeimage_1

Instituteur de formation, Hugues Denisot, a enseigné aussi bien en France qu’à l’étranger (Espagne, Etats-Unis, Belgique). Il a coordonné pendant dix ans l’enseignement du français langue étrangère à l’Ecole européenne de Bruxelles (Uccle) et a participé, à ce titre, à l’écriture des programmes de français langue étrangère des établissements de ce réseau ainsi qu’au programme d’Arts plastiques.

Titulaire d’une maîtrise de Lettres Modernes et de Français Langue Étrangère (FLE), d’un Master 2 en Politiques linguistique et éducative, il a dirigé durant trois années, l’Agence privée française « Atalante innovations » à Limoges dont la mission était de former les enseignants de français langue étrangère au niveau mondial. Il est intervenu en tant qu’expert pour le compte du Centre International d’Etudes Pédagogiques (CIEP) de Sèvres dans divers pays et au cours des stages hiver et été du BELC. Ses spécialités sont l’Ingénierie de la Formation et l’enseignement précoce des langues.

Il est, depuis l’année 2002, auteur de méthodes d’enseignement du français langue étrangère aux jeunes enfants aux éditions Hachette FLE (Les Loustics, Tatou le matou, Super Max…). Il est également co-auteur, avec Catherine Macquart-Martin, du module « Enseignement précoce » de la plateforme d’autoformation réalisée par la Fédération Internationale des Professeurs de Français (FIPF) à la demande de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et à destination des professeurs de français du continent africain.

En 2006, Hugues Denisot est détaché du Ministère de l’Education nationale auprès du Ministère des Affaires étrangères afin d’exercer les fonctions de Directeur des cours de l’Institut français des Pays-Bas (Maison Descartes). De 2009 à 2012, il est Attaché de coopération pour le français près l’Ambassade de France en Belgique et responsable du « Centre de documentation français pour la Flandre» à Gand.

Depuis, le 1er septembre 2012, il a opté pour un statut d’auto-entrepreneur en France afin de pouvoir répondre à quelques demandes de formations et s’adonner à ses passions : le chant, le théâtre et l’écriture.

Source : http://www.huguesdenisot.com/

Revenir en haut de la page